Stereoscopic man

C’est amateur mais le résultat est là : en prenant deux photos, d’un point de vue distant de 20 cm, il est possible de simuler la stéréoscopie et donc d’obtenir des photos en 3D. Les photos doivent être proches dans le temps si prises depuis l’extérieur (sinon la luminosité, position des nuages n’est pas la même).

Il ne doit y avoir soit personne, soit aucun mouvement sur les deux prises de vue.
J’ai quelques prises effectuées avec ma tablette 3D (donc je peux vérifier que les photos sont bien stéréoscopiques après rendu).

Vous pouvez vous même vous offrir ces images en 3D, soit en investissant dans une tv 3D (donc chère), soit en achetant une petite tablette (telle la gadmei t883-3d), ou en louchant (mais je ne vous l’aurai pas conseillé).

Voici les clichés pris au format .jps (Thème « Paris, Nice »)

20120723_124428.jps
20120723_124904.jps
20120723_124948.jps
20120724_090458.jps
20120724_190801.jps
20120724_191126.jps
20120723_124447.jps
20120723_124915.jps
20120723_125004.jps
20120724_190630.jps
20120724_190847.jps
20120724_191218.jps
20120723_124658.jps
20120723_124929.jps
20120723_125014.jps
20120724_190644.jps
20120724_190911.jps
20120723_124752.jps
20120723_124939.jps
20120723_125025.jps
20120724_190707.jps
20120724_191047.jps

Theodolite, #1 (→ Maya 2012)

theodolite 1

Voici un ouvrage qui pourrait me permettre de remettre le pied à l’étrier sur ce blog. À vrai dire, j’ai l’impression de n’envoyer des articles qu’aux fins de mois par manque de motivation. La procrastination et le nihilisme ne sont pas étrangers à ce trouble.

Malgré tout, j’ai réussi à redémarrer mon activité de CAO amateur. Pour une raison très simple : avoir réussi à démarrer Maya 2012 sous Linux.

Là, j’essaie de remodeler une théodolite (mais une de professionnels).
Voici une première partie du travail en image (cliquer pour voir en plus grand).

Il manque plein de morceaux, puis les textures, puis éventuellement une animation ou une publication sur http://www.3dxtras.com/ ou sur SL

Still more to come, soon…

Histoire de raconter quelque chose… du code

Je n’ai pas vu passer le mois de Juin et le blog non plus.

Je suis dans une période d’improductivité lasse et de procrastination qui ne me ressemble pas !
Maya ne fonctionne plus avec wine, je sens que je vais devoir passer à blender *sigh*.

Dans l’attente, j’ai juste tenté de reprendre un ou deux vieux projets comme par exemple mon moteur 3D en fil de fer. L’api supporte maintenant aussi bien awt que j3d.
Je vous montre à quel point l’idée est intéressante au niveau code :

this.m = new M3D ("awt", 420, 300); //awt ou j3d
this.m.generate (new M3DLine (0, 0, 0, 0, 0, 0.5));
this.m.generate (new M3DText (0.0, 0.0, 0.53, "x"));
this.m.generate (new M3DPolygon (new Point3D (-0.02, -0.02, 0.45),
new Point3D (0.02, -0.02, 0.45), new Point3D (0.02, 0.02, 0.45),
new Point3D (-0.02, 0.02, 0.45), new Point3D (-0.02, -0.02, 0.45)));

Créer une scène 3D devient un jeu d’enfant même sans 3D hardware.

C’est un technical preview pour l’instant. Je vous file le zip : http://libe.toile-libre.org/m3d/m3d.zip. Si vous avez une idée d’amélioration hésitez pas. Pour info, je parlais déjà de ce moteur 3d il y a un an ou deux (Mini modeleur en 3D).